Si parfois les écrits pouvaient….